Prisons

Détention provisoire et courtes peines

Les détentions policières, les détentions avant jugement et les détentions pour des motifs de sûreté nécessitent un contrôle et un suivi des interactions internes et externes.

Surveillance des interactions internes (collusions)

Pendant leur détention, les détenus passent la plupart de leur temps dans leur cellule. Lors des promenades quotidiennes, il est important d’éviter, par exemple, que les personnes impliquées dans une même affaire se rencontrent et échangent des informations.

Surveillance des interactions internes (visites et courrier)

Toutes les visites sont consignées de manière précise et détaillée dans le journal de bord. Gina contrôle les autorisations des visiteurs et les sanctions en cours.

Possibilité de travailler

Des travaux appropriés et des rencontres avec d’autres détenus doivent être proposés pendant l’exécution de courtes peines. Ces exigences contradictoires en matière de détention constituent des défis centraux dans le fonctionnement des prisons.

Logiciels de base

L’offre de base comprend les produits énumérés ci-dessous avec les fonctionnalités utilisées par la majorité des clients.